Un artiste make-up chez Mado

1911 fois

Un artiste make-up chez Mado - Vivre Mayotte Magazine Photos: Nora Godeau

David Coranson-Beaudu, artiste make-up international travaillant pour la marque Blake-up, était de passage à Mayotte vendredi et samedi derniers.

Pendant ces deux jours, il a maquillé gratuitement les clientes de la parfumerie Mado, située dans la galerie de Jumbo Score. Une grande première pour l'île aux parfums !

 

La parfumerie Mado a reçu dans sa boutique vendredi et samedi dernier, un maquilleur professionnel dépêché par la marque Black-up, spécialisée dans la production de produits de maquillage et de soin pour les peaux noires et métisses. Pendant 2 jours, les Mahoraises ont donc eu l'opportunité d'être maquillées par un artiste make-up de renommée internationale : David Coranson-Beaudu. Son talent pour sublimer la beauté des femmes noires et métisses a réellement enchanté ces dames puisque la boutique n'a pas désempli un seul instant pendant toute la durée de l'opération !

 

Un artiste make-up chez Mado 

 

D'origine martiniquaise, David Coranson-Beaudu travaille pour la marque Black-up à Paris depuis 2003. Après s'être formé dans plusieurs grandes écoles de maquillage où il a appris à travailler sur tout type de peau, il a pris la décision de se spécialiser dans le maquillage des peaux noires et métisses en travaillant pour Black-up. Celle-ci est l'une des rares marques de maquillage à proposer des produits véritablement adaptés à ce type de peau qui possède ses propres spécificités et ne se soigne ni ne se maquille pas de la même manière qu'une peau blanche. "Maquiller une peau noire ou métisse est plus fun, car il y a beaucoup plus de possibilités que pour une peau blanche. Cela stimule donc davantage la créativité.", affirme David.  

 

Pour lui, le maquillage est une discipline artistique à part entière qui demande autant d'inspiration et de créativité que la peinture ou la sculpture. Lorsqu'on lui demande pourquoi avoir opté pour cet art plutôt qu'un autre, il répond en riant "Parce que j'aime les femmes !". Il nous explique ensuite plus sérieusement que, pour lui, mettre en valeur la beauté de la femme est un travail particulièrement gratifiant qui nécessite cependant de porter un certain amour à la gent féminine. C'est d'ailleurs pour cette raison qu'on trouve davantage d'hommes que de femmes dans cette discipline. 

 

Un artiste make-up chez Mado 

 

Afin de pouvoir contenter un maximum de clientes, David a formé 14 employées de chez Mado à l'art du maquillage. A l'issue des séances, les clientes ont reçu leur "ordonnance beauté" afin de savoir quels produits le maquilleur ou les maquilleuses ont appliqués pour réussir à sublimer leur visage.  Cette opération avait pour but principal d'éduquer les clientes aux produits Black-up et de leur apprendre comment soigner et maquiller leur peau le plus efficacement possible. 

 

Nora Godeau

Publié par Vivre Mayotte

Vivre Mayotte

À propos de Vivre Mayotte

VM, le magazine feminin de la mode, de la beauté et de toute l’actualité des femmes Mahoraise

Commentaires (0)

Aucun commentaire
Login to post comments